Endurorival

EndurOrival

Samedi 10 juin 2017, une équipe du NCMTB se rejoint à Bretteville-en-Saire vers 15h00 pour participer à la 3ème manche des Enduro Normandie Series qui se déroule à Orival dans en Seine-Maritime (76). Il s’agit de Guillaume, Dany, Gislain, Sylvain, Thierry, Marc, Nicolas, Jean, Adrien, Alan, Jean-Phi et également un membre du DTC, Léo.

 

Sur la route la Valton Airline nous fait signe qu’il ont oublié la tente. Tans pis on continue la route et on se dit qu’ils trouveront bien des voisins sympas qui les hébergeront (car le reste de l’équipe a pris l’option mobil-home).

Vers 18h la Valton Airline arrive sur le camping mais là, surprise… il manque le reste de l’équipe, qui a décidé de faire une petite pause dans un petit bistro un peu avant le camping. La Valton Airline, en nous attendant, ne s’est pas ennuyé : ils ont décidé de profiter de la piscine du camping et de préparer une petite chorégraphie :

 

Une fois toute l’équipe réunie nous prenons procession des clés des 2 mobil-homes. Puis sonne l’heure de l’apéro, et là Jean-Phi ne sait pas fichu de nous car 4 jours auparavant celui-ci venait d’avoir 50 ans ; pour l’occasion il nous a ramené 2 bouteilles de Champagne. Le reste du repas se passe plutôt bien… comme le dit l’adage : on a bien bu (avec plus ou moins de modération pour certains) et bien mangé (grâce à nos deux cuistos Thierry et Nico), les peaux des ventres sont bien tendues !

 

Le réveille sonne, tout le monde se prépare et déjeune. On arrive pour prendre les plaques, tout le monde récupère la sienne sauf Dany qui a juste oublier de s’inscrire. Il ne partira donc pas avec nous mais avec les derniers numéros. Il y aura donc 5 spéciales au programme, environ 25-30km ; difficile avec un soleil de plomb qui nous tape sur le carafon dès le matin.

La première spéciale se passe bien pour certains, mais des pilotes comme Adrien, Sylvain et Nico feront une sortie de piste car le balisage, pour cette spéciale, était très minimaliste… il fallait être très attentif.

 

Les autres spéciales se passent plutôt bien. Les liaisons étaient très large entre chaque spéciale. Alan crève sur une liaison mais a le temps de réparer sans avoir à partir en retard à la prochaine spéciale.

 

Quant à la dernière spéciale c’est une tradition désormais aux Enduros Normandies Series, celle-ci se passe en Mass-Start, c’est-à-dire par vague de 4 pilotes.

 

Puis vient la fin de cet enduro… c’est autour d’un repas que l’équipe reprend des forces et patiente pour la remise des résultats.

Adrien fini premier Jeunes.

Alan Deuxième Junior.

Marc premier Master 60.

                Un grand merci aux organisateurs d’avoir réaliser cet événement.

                Merci également à Nico qui a organisé notre weekend et à Marc pour avoir gérer les courses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *